Le travail de diète

Une diète amazonienne, ça consiste en quoi exactement

Le travail de diète consiste en retraites isolées en contact avec la nature. Le patient reste dans son tambo, reçoit une alimentation spéciale et suit des règles précises. Selon les besoins physiques et psychiques du patient, le Curandero choisit une plante médicinale qui lui sera donnée pendant la durée de sa retraite.
Une diète dure généralement entre 10 et 15 jours, mais peut atteindre plusieurs mois. Pour que le processus soit le plus efficace, le patient doit respecter plusieurs conditions : être en contact avec la nature, rester isolé, suivre une alimentation spéciale, ne pas pratiquer d’activité physique…

> Tambo : lieu de retraite

L’action thérapeutique de tradition amazonienne se présente sous la forme d’un nettoyage à plusieurs niveaux :
Physique : une diète stricte qui nettoie le corps en profondeur afin que, petit à petit, celui-ci se mette au repos et soutienne le travail émotionnel.
Emotionnel : tout au long de la période en isolement, le patient prendra la plante attribuée par le Curandero. Cette plante soutiendra le travail émotionnel et aidera au nettoyage des blocages associés à ces états.
Spirituel : le patient participe à des cérémonies durant lesquels l’usage des plantes sacrées combiné aux chants (Icaros) aide le patient et l’énergie guérisseuse du Curandero à mettre de l’ordre dans son chaos intérieur. Les chants médicinaux (Icaros) guident ce dernier dans les labyrinthes de son inconscient. De cette façon, s’ouvre une connaissance profonde de soi et une possible guérison de l’être.

Les plantes sacrées, les ícaros (chants de guérison) et le travail de diète interagissent et potentialisent leurs bénéfices. Cela permet à l’énergie d’auto guérison, à la résilience, d’émerger pour entamer un travail de transformation.